Oudon

Sélectionner un bassin versant dans la liste :

Le bassin de l’Oudon, affluent rive droite de la Mayenne s’étend sur 1 310 km² dont 692 en Maine-et-Loire.

Les principaux cours d’eau sont l’Oudon, l’Araize, la Verzée et l’Argos.

Le bassin de l’Oudon fait l’objet du SAGE OudonOpens external link in new window.

Caractéristiques de l'Oudon :

L'Oudon à Andigné

L’Oudon, affluent de la Mayenne est une rivière de 90 km (dont 44 km en Maine-et-Loire) avec un bassin versant de 1 310 km2 (dont 692 km2 en Maine-et-Loire) et une pente moyenne de 0,32 ‰.

La partie aval de Segré jusqu’à la confluence avec la Mayenne appartient au Domaine public fluvial navigable. Le lit et les berges sont uniformes avec une végétation de bordure absente à éparse. Il est tronçonné par 14 barrages dont 3 écluses en aval de Segré. Sa profondeur est de 3 m jusqu'à 4,5 m et de nombreux biefs sont eutrophisés. Ce cours d’eau subit des étiages sévères.

Une forte pression de pêche y est exercée et ce cours d’eau est utilisé pour l’abreuvement des animaux. Une navigation de loisirs persiste sur le cours aval.
L’Oudon est utilisé pour la production d’eau potable avec une prise d’eau à Segré.

Caractéristiques de l'Araize

L’Araize à Bouillé-Ménard

L’Araize est une rivière d’une longueur totale de 31,5 km (totalité en Maine-et-Loire) avec un bassin versant de  90 km2 (totalité en Maine-et-Loire) et une pente moyenne de1,8 ‰.

Ce cours d’eau anciennement recalibré, présente un lit et des berges très uniformisés. Il est tronçonné par 32 clapets dont 21 ont été récemment effacés à titre expérimental dans le cadre d’un CRE (Contrat Restauration Entretien). Des opérations de diversification des écoulements ont également été mises en place sur un linéaire de 14,3 km. Des ruptures d’écoulement sont fréquentes à l’étiage.

Il existe un prélèvement pour l’alimentation en eau potable dans l’Araize pour la réalimentation du forage de la Marinière à Chazé-Henry. L’Araize est également utilisé pour l’abreuvage. Une très faible pression de pêche y est exercée.

Caractéristiques de l'Argos :

L’Argos à Marans

L’Argos est une rivière d’une longueur totale de 22,5 km (totalité en Maine-et-Loire) avec un bassin versant 163 km2 (totalité en Maine-et-Loire) et une pente moyenne de 1,3 ‰.

Ce cours d’eau, présentant un lit et des berges très uniformisés est tronçonné par 20 barrages. Sa végétation de bordure est absente sur la partie amont du cours.

L’Argos est utilisé pour l’abreuvage. Une très faible pression de pêche y est exercée.

Caractéristiques des Nymphes :

Les Nymphes, affluent de la Verzée est un ruisseau de 11,5 km (la totalité en Maine-et-Loire) avec un bassin versant de 46,7 km2 (la totalité en Maine-et-Loire) et une pente moyenne de 3,5 ‰.

Ce ruisseau au potentiel salmonicole important, a été recalibré en 1991 et présente depuis un lit et des berges uniformisés et une végétation éparse, surtout à l'amont. Des travaux de diversification des habitats ont été menés en 2003 et 2004 mais le cours d'eau subit toujours une importante pollution diffuse agricole.

Une faible activité de pêche y est exercée et ce ruisseau est utilisé pour l’abreuvement.

Les Nymphes à Noëllet

Caractéristiques de la Verzée :

La Verzée, affluent rive droite de l’Oudon est une rivière de 52 km (dont 44 km en Maine-et-Loire) avec un bassin versant de 410,3 km2 (dont 203 km2 en Maine-et-Loire) et une pente moyenne de 1,3 ‰.

Ce cours d’eau présente un lit et des berges uniformisés et une végétation absente à éparse. Il est de plus tronçonné par 17 barrages.

Le cours d’eau est utilisé pour l’abreuvement et une faible activité de pêche y est exercée sauf à Pouancé où il existe également une baignade dans l’étang St Aubin.

Mesures réglementaires :

  • Arrêté du 16/09/2008 des préfectures de la Mayenne, du Maine‐et‐Loire et de l’Ille‐et‐Vilaine d’autorisation d’utilisation d’eau en vue de l’alimentation en eau potable et déclarant d’utilité publique les périmètres de protection du captage de la Marinière et d’une prise d’eau dans l’Araize à Chazé‐Henry.
  • Suite à l’approbation du nouveau SDAGE 2010‐2015, le 18 novembre 2009, le bassin de l’Oudon est classé en Zone de Protection Renforcée à l’Etiage.
  • Classement du captage de Segré en captage prioritaire.
  • Arrêté de Déclaration d’Utilité Publique de délimitation des périmètres de protection de la prise d’eau dans l’Oudon de Segré.
  • Zones sensibles à l’azote et au phosphore définies en application de la directive européenne du 21 mai 1991 relative au traitement des eaux résiduaires urbaines (arrêté du préfet coordonnateur du bassin Loire Bretagne du 9 janvier 2006).
  • Plan de Prévention des Risques « Inondations » de l'Oudon et de ses affluents adopté le 22 décembre 2009.
  • Arrêté interpréfectoral du 25 février 2010 déclarant d’utilité publique la réalisation de sites de sur‐stockage pour limiter les effets des crues sur les bassins versants de la l’Argos et de la Verzée.
  • Arrêté du 10 mai 2004 réglementant l’utilisation des produits phytosanitaires sur le bassin de l’Oudon signé par le Préfet de Maine‐et‐Loire et de la Mayenne.
  • Arrêté préfectoral du Maine‐et‐Loire du 15 juin 2010 interdisant l’application de produits phytopharmaceutiques à proximité des milieux aquatiques.
  • Arrêté du préfet coordonnateur du bassin Loire-Bretagne du 10 juillet 2012 relatif au classement en liste 2 des cours d'eau, tronçons de cours d'eau ou canaux classés au titre de l'article L.214-7 du code de l'environnement. Sont concernés par cet arrêté l'Hière de la confluence avec le ruisseau de Marigné jusqu'à la confluence avec l'Oudon, l'Uzure de l'étang de la Rincerie jusuq'à la confluence avec l'Oudon et l'Oudon de la confluence avec la Mée jusqu'à la limite départementale Mayenne-Maine-et-Loire.

Pour les données du bassin actualisées, retrouvez le guide complet dans l'ESPACE DOCUMENTAIRE → Cours d'eau.

Haut de page