Sèvre Nantaise

Sélectionner un bassin versant dans la liste :

Le bassin de la Sèvre Nantaise, affluent rive gauche de la Loire s’étend sur 2 370 km² dont 474 en Maine-et-Loire.

La Sèvre Nantaise prend sa source dans les Deux-Sèvres et se jette dans la Loire à Nantes. Son principal affluent en Maine-et-Loire est la Moine.

   
Le bassin de la Sèvre Nantaise fait l’objet du SAGE Sèvre NantaiseOpens external link in new window.

Caractéristiques de la Sèvre nantaise :

La Sèvre Nantaise, affluent rive gauche de la Loire est une rivière d’une longueur totale de 136 km (dont 13 km en Maine-et-Loire) avec un bassin versant de 2 370 km2 (dont 474 km2 en Maine-et-Loire) et une pente moyenne de 1,3  ‰.

Cette rivière ne concerne directement que deux communes du Maine-et-Loire. Elle est tronçonnée par 10 chaussées d’anciens moulins et 1 retenue pour la production d’eau potable. Ses berges sont préservées et la végétation de bordure équilibrée.
   
La Sèvre Nantaise est utilisée pour la production d’eau potable en Maine-et-Loire avec l’existence d’une prise d’eau au Longeron.
Elle subit des pressions agricoles et domestiques à l’amont du bassin. La pêche de loisir exerce une pression moyenne. La Sèvre Nantaise est utilisée pour l’irrigation (6 déclarations de prélèvements d’eau directs dans la Sèvre Nantaise) et pour la production d’électricité par la société Gallard.

Caractéristiques de la Moine :

La Moine à Cholet (photo : M. Ribeyrolles - SIAM)
Le Trézon à Mazières-en-Mauges (photo : D. Delforge)

La Moine, affluent de la Sèvre Nantaise est une rivière d’une longueur totale de 66 km (dont 30,5 km en Maine-et-Loire) avec un bassin versant de 382 km2 (dont 323 km2 en Maine-et-Loire) et une pente moyenne de 2,2 ‰.

Le lit et les berges ont été retouchés irrégulièrement sur la majeure partie du cours, hormis sur quelques rares secteurs encore préservés et bien végétalisés. Le cours est tronçonné par environ 25 chaussées. La végétation de bordure est équilibrée sur certains secteurs, mais absente sur d’autres (programme d’entretien des berges réalisé). Un soutien d'étiage moyen de 200 l/s existe à partir du barrage de Ribou (à Cholet).

La Moine est utilisée pour la production d’eau potable avec l’existence d’une prise d’eau dans le barrage du Ribou à Cholet.
Le lac de Ribou est également une base de loisirs (activités nautiques). 
De fortes pressions de pêche et d'irrigation sont exercées sur ce cours d'eau.

Mesures réglementaires :

  • Zones sensibles à l’azote et au phosphore définies en application de la directive européenne du 21 mai 1991 relative au traitement des eaux résiduaires urbaines (arrêté du préfet coordonnateur du bassin Loire Bretagne du 9 janvier 2006).
  • Classement en Captages Prioritaires de la prise d’eau du Longeron et du champ captant de la Rucette au Puy-St-Bonnet.
  • Autorisation exceptionnelle par arrêté préfectoral du 25 octobre 2006 d’utilisation du barrage du Ribou pour la production d’eau potable après avis du ministère de la santé. Déclaration d’Utilité Publique des périmètres de protection du 8 août 2006.
  • Arrêté de Déclaration d’Utilité Publique de détermination des périmètres de protection de la prise d’eau en Sèvre nantaise au Longeron.
  • Arrêté cadre regroupant les demandes d’autorisations temporaires de prélèvements d’eau dans les retenues du Ribou et du Verdon sur la Moine (arrêté préfectoral du 26 juin 2006).
  • Classement en Captage Prioritaire du barrage de Ribou à Cholet, de la prise d’eau du Longeron et du champ captant de la Rucette au Puy‐St‐Bonnet. Arrêté interpréfectoral du 13 décembre 2011 portant délimitation d’une zone de protection du
    champ captant de Rucette au Puy‐St‐Bonnet.
  • Arrêté préfectoral du Maine-et-Loire du 15 juin 2010 interdisant l’application de produits phytopharmaceutiques à proximité des milieux aquatiques.
  • Arrêté du préfet coordonnateur du bassin Loire-Bretagne du 10 juillet 2012 relatif au classement en liste 2 des cours d'eau, tronçons de cours d'eau ou canaux classés au titre de l'article L.214-7 du code de l'environnement. Sont concernées par cet arrêté la Sèvre Nantaise de la Moine jusqu'à la confluence avec la Loire et la Moine du Clapet de la Chaloire jusqu'à la confluence avec la Sèvre Nantaise.

Pour les données du bassin actualisées, retrouvez le guide complet dans l'ESPACE DOCUMENTAIRE → Cours d'eau.

Haut de page