Pêche, loisirs et tourisme

L’Anjou bénéficie d’un des plus denses réseaux hydrographiques de France avec un environnement fluvial remarquable. La Loire est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Une grande partie de la communication touristique extérieure s’effectue sur la base de cette identité « eau ».  Les loisirs liés à l’eau sont nombreux : la pêche, les bateaux promenades, la location de bateaux habitables, les habitations privées sur bateaux, la location ou descentes sur supports nautiques (canoë, kayak, voilier, aviron) et la baignade.


La pêche

Les associations de pêche - Agrandir l'image - Document .pdf - Nouvelle fenêtre

De par sa richesse hydrographique, le Maine-et-Loire offre l’un des éventails les plus larges pour la pratique de la pêche et il compte quelques pêcheurs professionnels.
Avec 45 000 pêcheurs adhérents dans les 41 associations affiliées, la Fédération de Maine-et-Loire se place en haut du classement au niveau national.

Les catégories piscicoles - Agrandir l'image - Document .pdf - Nouvelle fenêtre

Les cours d’eau sont classés en deux catégories piscicoles distinctes en fonction des populations qu'elles contiennent :

  • La 1ère catégorie correspond à des eaux dans lesquelles vivent principalement des poissons de type Salmonidés (Truite, Saumon…)
  • La 2e catégorie correspond à des cours d’eau abritant majoritairement des populations de poissons de type Cyprinidés (Carpe, Barbeau, Gardon…).

Le département du Maine-et-Loire est constitué principalement de cours d’eau de 2e catégorie.

L'application mobile Qualité Rivières

Lancée en 2013 par les agences de l’eau et l’Agence française pour la biodiversité (ex-ONEMA), l’application mobile « Qualité des rivières », récemment mise à jour, permet de découvrir les rivières de France qui abritent de nombreuses espèces de poissons d’eau vive et de cours d’eau de plaine.

Les instructions et le mode d'emploi sont réunis dans ce document.

Les baignades

En 2017, on compte sur le département 19 sites de baignade en eau douce.

La qualité des baignades est suivie par l'Agence Régionale de Santé avec un suivi tous les 15 jours de la qualité microbiologique (plus de détails sur:https://www.pays-de-la-loire.ars.sante.fr/qualite-eau-de-mer-eau-douce-piscine).

En 2013, le classement des baignades a été réalisé selon une nouvelle méthode d'évaluation issue de la directive cadre européenne des eaux de baignade. Cette nouvelle méthode regroupe les résultats de 4 années de suivi analytique.

En 2017, sur les 19 baignades du Maine-et-Loire, 16 sont classées en qualité excellente, 1 en bonne qualité, 1 en qualité suffisante et 1 en qualité insuffisante.

Baignade de Pouancé (crédit: ARS)

Pour certaines baignades sensibles au développement d'algues, les analyses microbiologiques sont complétées  par une recherche des cyanobactéries (des micro-algues susceptibles de produire des toxines lors de circonstances environnementales particulières). En nombre important, ces algues donnent une coloration verte intense ou bleue à l’eau. Les toxines peuvent être à l’origine de troubles de santé lors de contacts avec l’eau : irritations de la peau ou des muqueuses, troubles digestifs.

A noter, la directive européenne sur la qualité des eaux de baignade, instaure également l’établissement de profils de baignade. Ces profils correspondent à une identification et à l’étude des sources de pollution pouvant affecter la qualité de l'eau. Ces études sont établies pour chaque eau de baignade et destinées à évaluer leur vulnérabilité et les risques de pollutions potentielles. Etudier la vulnérabilité des baignades permet de renforcer les outils de prévention à la disposition des gestionnaires. L’objectif à long terme est de n’avoir aucun rejet polluant dans une zone de baignade.

Pour plus d’informations, consultez le site de l'agence régionale de santé.Opens external link in new window ou le site du site du ministère de la santéOpens external link in new window.

Vous pouvez consulter et télécharger le bilan régional de la qualité 2012.

La navigation sur le domaine public fluvial et départemental

Navigation sur la Mayenne à Grez-Neuville

Les activités de tourisme fluvial et de navigation avec de petits bateaux de plaisance et habitables sont importantes au niveau des rivières comme la Maine, la Sarthe, la Mayenne et la partie aval de l’Oudon  qui comptent près de 115 km de voies navigables. Ce parcours est jalonné de 16 écluses. Les passages par écluses par an sont compris entre 1 100 à 2 600 sur la Mayenne, de 400 à 650 sur l’Oudon et de 750 à 800 sur la Sarthe.

Pour en savoir plus, consulter la rubrique concernant le Domaine Public Fluvial Départemental.

 

 

 

 

Les écourues et/ou chômages des voies d'eau :

Les chômages de voies d'eau correspondent à l'arrêt de la navigation pour des raisons techniques. Cette période d'inactivité est alors mise  à profit pour procéder à des abaissements de niveaux : ce sont les écourues.  Ce terme local désigne donc l'abaissement de la rivière ou de certains biefs après l'ouverture des barrages, voire la mise à sec de certaines parties du cours d'eau.

 

Navigateurs occasionnels ou professionnels sur les cours d'eau du bassin de la Maine (Maine, Mayenne, Oudon et Sarthe) dans les départements de Maine-et-Loire, de la Mayenne et de la Sarthe, consultez l'avis aux usagers pour l'année 2018.

Un arrêté annuel du Président du Département fixe les modalités d’exploitation et de gestion des écluses :

  • Organisation du passage aux écluses,
  • Horaires d’ouverture,
  • Dates et durée de la saison touristique,
  • Signalisation éclusière.

Vous pouvez consulter et télécharger le dernier arrêté en vigueur : arrêté 2018.

Les usagers sont tenus de se conformer à l’arrêté en vigueur, au Règlement Général de Police de la Navigation Intérieure (RGPN), ainsi qu’au Règlement Particulier de Police de la Navigation (RPPN).

Vous pouvez télécharger le dernier arrêté RPPN 2017.


Autres loisirs

Le département compte sur le territoire de nombreux sites de loisirs nautiques dont le canoë kayak. La Loire, le Louet, le Thouet, le Loir et la Mayenne présentent un réel potentiel quant au développement de la pratique de la randonnée nautique tout en nécessitant de nombreux aménagements et la mise en place d’une gestion durable des équipements.

La randonnée pédestre et cycliste est également très liée aux cours d’eau : itinéraire Loire à vélo, chemin de service et de randonnée sur la Mayenne… .

Pour en savoir plus :

Haut de page