Evolution de la qualité des cours d'eau 2000-2017

Le réseau de suivi de la qualité des cours d'eau regroupant les données des différents acteurs du département existe depuis plus de 17 ans.

Retrouvez la synthèse suivante présentant l'évolution temporelle de certains paramètres pour l'ensemble des points de mesure de 2000 à 2017 et vous pouvez consulter également les cartes d'évolution de 2009 à 2017.

Les Matières Organiques et Oxydables

Evolution des matières organiques et oxydables - Agrandir l'image en png

La qualité des cours d'eau concernant les matières organiques et oxydables reste globalement moyenne sans évolution notable sur cette période. La légère amélioration constatée depuis 2009 s'explique par une modification du seuil pour un des paramètres. En 2017, on note une dégradation de cette altération en raison de l'impact d’une très faible hydrologie sur de nombreux cours d’eau.

Les Matières phosphorées

Évolution des matières phosphorées - Agrandir l'image en fichier png

Jusqu’en 2006, on note une amélioration de la qualité concernant les matières phosphorées suivie d’une stagnation. Cette légère amélioration globale peut être due aux efforts réalisés en matière de traitement des eaux usées des collectivités et des élevages et à l’élimination des phosphates dans les produits lessiviels. En 2017, 20% des stations sont classées en qualité médiocre voire mauvaise. Il convient de souligner que 3 points de surveillance classés en qualité médiocre ou mauvaise ne sont plus suivis depuis 2013 (Sazée, Thiberge et Piron). En 2017, on note une dégradation de cette altération en raison de l'impact d’une très faible hydrologie sur de nombreux cours d’eau.

Les Nitrates

Évolution des nitrates - Agrandir l'image en fichier png

Sur la période concernée, la situation concernant l’altération nitrates reste dégradée sans aucune évolution notable. 

Les Matières azotées

Évolution des matières azotées - Agrandir l'image en fichier png

La qualité des cours d’eau concernant les matières azotées est moyenne à bonne, avec une amélioration depuis 2009 qui peut s’expliquer en partie par un changement de seuils pour un des paramètres (les nitrites). Cette tendance se confirme depuis 2009 avec des teneurs en nitrites qui diminuent régulièrement. En 2017, on note une dégradation de cette altération en raison de l'impact d’une très faible hydrologie sur de nombreux cours d’eau.

Le Phytoplancton

Évolution du phytoplancton -Agrandir l'image - Fichier png

Cette altération, représentant le phytoplancton ou les effets de la prolifération végétale, est liée aux températures et aux écoulements des cours d’eau à rapprocher de la pluviométrie moyenne indiquée sur le graphe. En effet, les écoulements ne favorisent pas le développement des végétaux (cas des années humides 2012 et 2013) a contrario, les années sèches (2003 à 2005) entraînent un développement excessif accentué par des températures élevées comme en 2003. L’amélioration depuis 2009 peut s’expliquer par le suivi de nouveaux cours d’eau de petite taille présentant de meilleurs écoulements.

Le peuplement des Diatomées

Évolution du peuplement des Diatomées - Agrandir l'image - fichier png

La qualité biologique évaluée grâce à l’inventaire des diatomées est globalement moyenne en Maine-et-Loire et est restée stable depuis 2000.

Haut de page