Les réseaux de surveillance de la qualité des eaux superficielles

Le territoire du département de Maine-et-Loire est couvert par un réseau de suivi de la qualité des eaux superficielles, constitué par différents organismes (AELB, DREAL, ARS-DT 49 et Département 49). Les différents points de suivi sont répartis entre le réseau réglementaire mis en place dans le cadre de la directive européenne comprenant le réseau de contrôle de surveillance (RCS), le réseau de contrôle opérationnel (RCO) et un réseau complémentaire Agence (RCA) et le réseau départemental (RD) mis en place, pour la plupart des points, par le Département ou par d'autres structures du territoire (syndicats de bassin...).

En 2017, il comptait 77 points répartis ainsi :

  • 20 points de contrôle de surveillance RCS dont 14 intégrés au réseau RCS/RCO,
  • 15 points de contrôle opérationnel RCO,
  • 2 points de contrôle opérationnel intégrés au RD,
  • 36 points de réseau suivi départemental RD,
  • 1 point du réseau complémentaire agence RCA,
  • 2 points sur l'Authion (EIABA),
  • 1 point ARS-DT49.
  • Le réseau de surveillance de la qualité des eaux superficielles - Agrandir l'image - Document pdf - Nouvelle fenêtre
  • Les organismes chargés de la surveillance des eaux superficielles - Agrandir l'image - Document .pdf - Nouvelle fenêtre

En 2017, ce réseau assurait le suivi de 77 points à fréquence déterminée (en général mensuelle), consistant en la réalisation de mesures in-situ et de prélèvements pour analyses, de manière à évaluer la qualité des cours d’eau.

Pour récupérer les données brutes, consultez le site de bancarisation des données « Osur-Web » de l’agence de l’eau Loire-BretagneOpens external link in new window.

Haut de page